Quel est le meilleur moment pour faire du sport ? Quel est le meilleur moment pour faire du sport ?

Quel est le meilleur moment pour faire du sport ?

Guides & Conseils

Photos Louis Canadas

Texte Camille Claudet

Partager l'article sur

Pour avoir une pratique sportive optimale ? Ayez le bon créneau horaire.

Vous êtes ultra motivé et avez acquis une motivation sans faille - mais une question continue de vous tarauder. Elle vient interférer avec vos objectifs et pollue vos exercices… Quel est donc le moment le plus approprié de la journée pour faire du sport ? Vaste question à laquelle nous essayons de répondre.

La règle n°1

Premièrement, il faut écouter votre corps et respecter votre rythme naturel. Sur un cycle de 24h, notre capacité musculaire, d’endurance et de réactivité varient en passant par des hauts et des bas. Vous faites des tours de Space Mountain tous les jours sans vraiment le savoir. Prenez en compte ces cycles et conjuguez-les avec vos objectifs. Si vous allez à l’encontre de cette règle, vous pourriez rendre la pratique du sport plus difficile à encaisser et perdre la motivation, maillon essentiel de l’activité sportive.

Le clan des matinaux

Le calme matinal, le monde qui s’éveille à peine, vous vous retrouvez en tête à tête avec vos objectifs. N’est-ce pas là le moment le plus propice pour faire son sport ? Cela s’y apparente. Faire du sport le matin permet de booster le corps. Apport en énergie, esprit vif et réveil du métabolisme sont à la clef. Se dépenser augmente aussi la production d’endorphines et d’autres hormones qui s’y apparentent et interviennent dans la régulation de la bonne humeur. La cortisol, par exemple, stimule l’activité et diminue le stress en le canalisant. Vous êtes déjà entrain de mettre votre réveil à 6h ?

Tous les feux sont au vert, vous allez bien commencer la journée. Si votre objectif est une perte de poids, le matin se place en pole-position dans le classement des moments les plus adaptés. Pratiquer son sport le matin est synonyme de ventre (presque) vide. On brûlerait 20% de graisse supplémentaire que si nous faisions du sport le ventre plein. Si vous faites du sport à jeûn, votre organisme puise dans les réserves de sucre, puis de graisse. Résultats garantis mais gare aux malaises.

Si vos objectifs sont tout autre et que vous prévoyez de dépasser les 15 minutes d’exercice, consommez une boisson sucrée ou un petit-déjeuner aux sucres complexes : banane, porridge, riz au lait en petite quantité. Optez pour des activités douces telles qu’un jogging lent, de la natation ou du yoga. Le soir venu, le sommeil sera favorisé et vous passerez une bonne nuit.

Allez-y mollo

Si vous êtes plutôt un adepte de la grasse matinée, inutile de vous infliger un réveil à 5:00 du matin pour aller vous entraîner au marathon. Forcer son corps n’a rien de bénéfique et peut perturber le sommeil en amont de la séance. Certaines fonctions sont mises en veille pendant votre sommeil, l’activité cardiaque par exemple. Votre organisme a donc besoin de temps pour les relancer.

Votre corps pas totalement réveillé, vos muscles sont froids : vous mettrez plus de temps à vous échauffer et devrez prêter attention à ne pas les brusquer. Si vous choisissez de faire du sport à jeûn, votre corps réclamera rapidement de l’énergie et il sera difficile de soutenir l’effort.

 

Pour le clan de la fin de journée

Si il est conseillé de lever le pied le matin, peut-on se défouler en fin de journée ? La réponse est oui. Rien de tel pour évacuer l’anxiété, diminuer le stress et évacuer la frustration après une journée de travail.

À ce moment-là, vous n’êtes plus en digestion et le corps est alors parfaitement disponible, réveillé et alerte. C’est aussi le moment de la journée où la testostérone atteint ses sommets. Comme elle participe à la tonicité musculaire, cela tombe bien. La glycémie, l’oxygénation des muscles et la température du corps sont aussi au top. Plus cette dernière est élevée, plus vous êtes performant. C’est le moment de la journée où les muscles et le métabolisme répondent le mieux au sport, de manière régulière. Parfait si vous prévoyez de battre des records.

Lorsque les muscles sont prêts, on gagne davantage en endurance ce qui permet de pousser le corps plus loin. Résultat ? Souplesse maximum : nous serions 20% plus flexibles en fin de journée. En début de soirée vous pouvez donc vous permettre des activités plus intenses : musculation, gainage, ou boxe si vous êtes chaud. L’important c’est de faire une bonne séance de relaxation ou de stretching ensuite, pour redescendre en pression.

Ne vous motivez pas trop tard

Passé 19h, privilégiez des activités du type vélo ou running. Au delà de 20h, vous passez du côté obscur de la force. L’excitation induite par l’activité sportive vient altérer le sommeil et peut inverser la courbe de température corporelle. Il faut espacer la séance de sport d’au moins 3h du coucher.

Choisir ce créneau comporte toutefois un risque : la perte de motivation. La fatigue après une grosse journée, l’appel de Netflix ou d’un verre entre potes… Vous pourriez vite être corrompu. C’est aussi le moment où les salles de sport sont le plus bondées et en hiver, la nuit ayant déjà fait son retour, il faut trouver la force.

Il n’y a pas de réponse tranchée, le créneau le plus adapté dépend de votre rythme naturel, de vos objectifs et de l’activité choisie. Mais surtout, de façon réaliste, de votre emploi du temps. Le secret est la régularité, trouvez le bon moment, tenez-vous y et vous progresserez sans difficultés.

Les produits après le sport

Cèdre de Virginie & Feuille de Sauge Cèdre de Virginie & Feuille de Sauge 500ml
Déodorant Protection 12h
Nettoyant Visage Purifiant

Sur le même sujet